Nouvel espoir pour Mumia Abu-Jamal ?

  • A
  • A
Nouvel espoir pour Mumia Abu-Jamal ?
Mumia Abu-Jamal a été condamné à mort en 1982 pour le meurtre d'un policier, qu'il a toujours nié@ MaxPPP
Partagez sur :

La condamnation à mort de l’ex-Black Panther accusé du meurtre d’un policier, va être réexaminée.

C’est une lueur d’espoir. La condamnation à mort de Mumia Abu-Jamal, dans le couloir de la mort depuis 30 ans, va être réexaminée dans les six mois, sur décision de la cour d’appel fédéral de Pennsylvanie.

La juridiction fédérale estime que les instructions données aux jurés lors du procès en 1982 de cet ancien journaliste engagé des Black Panthers pour le meurtre d'un policier blanc, Daniel Faulkner, étaient mal formulées.

"Son histoire est unique" :

En 2008, elle avait déjà suspendu sa condamnation à la peine capitale, entraînant trois ans de procédures de contestation et une intervention de la Cour suprême.

"L'Etat de Pennsylvanie doit organiser de nouvelles audiences dans les 180 prochains jours", ordonne la cour d'appel dans son arrêt. Mumia Abu Jamal saura alors s'il reste condamné à mort ou si sa peine est transformée en prison à vie, sans possibilité de sortie.

C’est donc une toute petite victoire pour l’homme de 57 ans, érigé au rang d’icône internationale de la lutte contre la peine capitale. Car cette décision n’efface pas le fond de l’affaire, comme le soulignent ses défenseurs : l’ancien Black Panther reste officiellement coupable du meurtre de Daniel Faulkner.

Depuis plusieurs années, ses avocats ont tout tenté pour que la justice remette en cause la culpabilité de Mumia Abu-Jamal, victime selon eux d'un procès politique à forts préjugés racistes. En vain.

"Je me bats pour ma vie" :

La Cour suprême des Etats-Unis a refusé de se saisir de cette question, mettant un point final à ce pan de la bataille judiciaire.