De nouveaux décès provoqués par le virus H7N9 de la grippe aviaire ont porté à 43 le nombre total de morts imputables à cette maladie nouvellement apparue chez l'homme, selon un bilan mensuel des autorités chinoises.

Depuis l'identification du virus l'hiver dernier, 132 cas confirmés d'infection par le H7N9 ont été recensées en Chine continentale, d'après le bilan actualisé fin juin et publié jeudi par la Commission nationale de la Santé et du planning familial. Les chiffres enregistrent un cas de contamination supplémentaires et quatre morts supplémentaires par rapport au mois précédent.

Les autorités de Shanghai avaient rapporté en juin le décès d'un homme de 56 ans, hospitalisé depuis le mois d'avril et époux d'une autre victime du H7N9. Ce couple shanghaien constituait l'un des rares cas de contamination au sein d'une même famille.