Nigeria : l'aide "sur-mesure" de la France

  • A
  • A
Nigeria : l'aide "sur-mesure" de la France
Des Nigérians manifestent pour que l'Etat retrouve les 200 lycéennes enlevées@ Reuters
0 partage

FAITES VOTRE CHOIX - Paris va mettre à disposition sa technologie et ses spécialistes du renseignement pour retrouver les lycéennes kidnappées.

L’INFO. La France suit les traces des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne en proposant son aide au Nigeria pour retrouver les 200 jeunes filles enlevées par Boko Haram mi-avril. François Hollande a annoncé mercredi que Paris fera "tout pour aider le Nigeria".

Les détails de l’aide. Concrètement, Paris s’adaptera aux besoins du Nigeria, explique le Quai d’Orsay. Du personnel spécialisé dans le renseignement pourrait venir de France, en appui des conseillers américains et des experts britanniques. La France pourrait également mettre à disposition une technologie dont manque le Nigeria pour retrouver les 200 lycéennes enlevées dans le nord-est du Nigeria.

Abuja pourrait par exemple être en possession de numéros de téléphone de certains cadres de Boko Haram. La France peut venir en aide pour lancer des écoutes ainsi que localiser les téléphones et les suivre à la trace. Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, a évoqué les moyens dont dispose la France dans la région, comme les avions de reconnaissance basés au Tchad voisin.

Une collaboration bien balisée. Ce n’est pas la première fois que les services nigérians collaborent avec la France. Ils avaient déjà mis leurs travaux en commun pour retrouver les otages français dans la région, la famille Moulin-Fournier et le père Vandenbeusch.

C’est en tout cas toujours Abuja qui dirigera les recherches. Goodluck Jonathan, le chef de l’Etat nigérian, n’est pas homme à se laisser dicter sa conduite. Depuis plusieurs mois, l’armée nigériane, connue pour ses méthodes brutales, mène la lutte contre Boko Haram. Elle a réussi à mettre les combattants islamistes en difficulté. Il n’a jamais été question qu’un pays étranger vienne s’immiscer dans les affaires du Nigeria pour mettre un terme définitif à la mainmise de Boko Haram sur le nord-est du pays.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

MOBILISATION - #BringBackOurGirls, la mobilisation sur le web

L'ARGENT TOUJOURS - Le business florissant de Boko Haram

NOUVELLE ATTAQUE - Des centaines de morts dans un attentat de Boko Haram

EMISSION - Europe Soir : qui sont les terroristes de Boko Haram ?