Nigeria : encore onze adolescentes enlevées

  • A
  • A
Nigeria : encore onze adolescentes enlevées
Les Nigérians se mobilisent pour réclamer le retour des 200 lycéennes enlevées par Boko Haram à la mi-avril.@ REUTERS
Partagez sur :

ENLÈVEMENTS EN SÉRIE - Onze adolescentes ont été enlevées au Nigeria, sans doute par Boko Haram, qui a déjà revendiqué le rapt de 200 lycéennes.

Ces nouveaux rapts semblent porter la signature de Boko Haram. Onze adolescentes ont été kidnappées dans le nord-est du Nigeria, par des membres présumés de ce groupe islamiste qui a déjà revendiqué lundi l'enlèvement de plus de 200 lycéennes.

"Ils passaient de porte en porte". Les faits se sont produits dimanche soir. "Ils passaient de porte en porte à la recherche de filles (...) Ils ont pris de force huit filles âgées de 12 à 15 ans", a raconté un habitant du village de Warabe, dans l'Etat de Borno, où Boko Haram sème la terreur depuis 2009. Ce témoin de la scène a ajouté que les assaillants n'avaient tué personne, ce qu'il a trouvé "surprenant", estimant que l'enlèvement des jeunes filles était sans doute le but de l'opération.

Après ce premier rapt, les ravisseurs se sont rendus dans un autre village, où ils ont enlevé trois autres jeunes filles.

Le rapt des lycéennes revendiqué. Lundi, c'est dans une vidéo que le chef du groupe islamiste armé, Abubakar Shekau, a revendiqué le rapt de plus de 200 lycéennes le 14 avril dernier, dans une autre ville de l'Etat de Borno. L'homme a menacé de vendre les jeunes filles comme esclaves.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

TÉMOIGNAGE E1 - La colère du père d'une lycéenne enlevée

REVENDICATION - Les lycéennes seront traitées en "esclaves"

MANIFESTATIONS - Des Nigérianes dans la rue pour libérer 200 lycéennes

OTAGES - Boko Haram enlève plus de cent lycéennes