Nigeria : des rebelles font sauter une plateforme pétrolière américaine

  • A
  • A
Nigeria : des rebelles font sauter une plateforme pétrolière américaine
@ FLORIAN PLAUCHEUR / AFP
Partagez sur :

Une installation offshore du groupe Chevron a été la cible des "vengeurs du delta du Niger". 

Des rebelles ont fait exploser une installation offshore du groupe pétrolier américain Chevron dans le sud du Nigeria a annoncé la marine vendredi, laissant craindre une nouvelle flambée de violence qui pourrait affecter la production de brut.

"Des explosifs". "Des rebelles ont utilisé des explosifs pour faire sauter la plateforme Okran, une installation qui sert à la collecte du pétrole et du gaz destinés au terminal Escravos", a déclaré le porte-parole de la marine nigériane Chris Ezekobe. L'attaque, survenue mercredi soir près de Warri, dans l'Etat de Delta, a été revendiquée par le groupe "les vengeurs du delta du Niger", a-t-il précisé.

En lien avec Tompolo ?La marine est à la recherche des coupables, avec les autres forces de sécurité, a-t-il assuré. "Un groupe jusqu'ici inconnu, prénommé Les vengeurs du delta du Niger, a revendiqué" cette attaque, a poursuivi Chris Ezekobe. "Nous ne pouvons cependant pas exclure l'implication d'anciens chefs rebelles du delta du Niger, dont Tompolo, actuellement recherché et poursuivi pour fraude", a-t-il toutefois nuancé.

Les attaques contre les installations pétrolières sont en hausse au Nigeria depuis que les autorités ont ordonné, en janvier, l'arrestation de Tompolo -- Government Ekpemupolo de son vrai nom--, un des dirigeants les plus connus du Mouvement pour l'émancipation du Delta du Niger (MEND), poursuivi pour corruption. Le groupe des "vengeurs du delta du Niger" est censé réunir des supporters de Tompolo, mais ce dernier a jusqu'ici nié avoir des liens avec cette nouvelle organisation.