Nigeria : de nombreux morts après une explosion à Abuja

  • A
  • A
Nigeria : de nombreux morts après une explosion à Abuja
Une voiture soufflée par l'explosion à Abuja@ Reuters
Partagez sur :

BOKO HARAM TOUJOURS - Au moins 19 personnes sont mortes et 80 ont été blessées dans un attentat qui a visé une gare routière.

L'INFO. C'est le deuxième attentat au même endroit en moins d'un mois. L'explosion d'une voiture piégée a fait au moins 19 morts et 80 blessés dans une gare routière près d'Abuja, la capitale du Nigeria. Le groupe islamiste Boko Haram s'était déjà pris à ce bâtiment il y a moins de trois semaines.  

La voiture piégée a explosé jeudi, vers 20h, à 50 mètres à peine du lieu de l'attentat du 14 avril, qui avait fait au moins 75 morts, l'attaque la plus meurtrière que la capitale nigériane ait jamais connue. Trois engins artisanaux n'ayant pas explosé ont été découverts sur place, le bilan aurait donc pu être bien plus lourd.

A quelques jours d'une réunion de dirigeants internationaux. Ce second attentat à quelques kilomètres du siège du gouvernement intervient moins d'une semaine avant le Forum économique mondial pour l'Afrique, qui doit réunir à Abuja des décideurs du monde entier, dont le Premier ministre chinois Li Keqiang .Suite à l'attaque du 14 avril, les organisateurs avaient promis de déployer le dispositif le plus important jamais mis en place pour des réunions internationales au Nigeria, première économie et premier producteur de pétrole d'Afrique.

L'attentat de jeudi n'a pas été revendiqué pour l'instant mais les soupçons se sont immédiatement portés sur Boko Haram, dont les attaques ont fait des milliers de morts depuis le début de l'insurrection lancée par le groupe il y a cinq ans dans le nord à majorité musulmane. Le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, considéré comme un "terroriste" par les Etats-Unis, avait revendiqué l'attentat du 14 avril dans une vidéo.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460_scalewidth_460

INFO - Nigéria : 29 morts dans un attentat à la bombe

ZOOM - Un massacre interethnique dans le centre du Nigeria

MASSACRE - Semaine sanglante au Nigéria