Nigeria : Boko Haram attaque trois villages

  • A
  • A
Nigeria : Boko Haram attaque trois villages
Dans un village nigérian (illustration)@ Reuters
Partagez sur :

35 personnes au moins sont mortes dans une triple attaque, a-t-on appris jeudi.

L'INFO. Des combattants de Boko Haram ont tué 35 personnes dans trois villages du nord-est du Nigeria, dans l'Etat de Borno, a-t-on appris jeudi par une source militaire de et des habitants.

Des dizaines d'islamistes en uniformes militaires, juchés sur des véhicules tout-terrain et des motos, ont attaqué mercredi les villages de Gumushi, Amuda et Arbokko, ouvrant le feu sur les habitants et incendiant les maisons avec des cocktails Molotov. "Trente-cinq personnes ont été tuées, dont 26 à Gumushi", a déclaré un militaire à Maiduguri, la capitale de l'Etat, sous couvert d'anonymat.

Des dizaines de morts dans un seul village. Les hommes armés ont attaqué le village de Gumushi vers 6h du matin, où ils ont tué 26 habitants, a ajouté ce gradé. Toutefois, des médias locaux ont affirmé que dans ce seul village le bilan s'élevait à 42 morts. 

Des attaques coordonnées. Dans les villages voisins d'Amuda et d'Arbokko, "les assaillants sont arrivés à 2h du matin quand les gens dormaient et ont lancé sur les maisons des cocktails Molotov qui ont explosé et provoqué des incendies", a raconté un habitant, Pirda Takweshe. "Puis ils ont ouvert le feu sur les gens alors qu'ils sortaient en courant de leurs maisons, tuant neuf personnes et en blessant 13 autres", a-t-il détaillé.

L'Etat nigérian combat depuis plusieurs années la guerilla islamiste menée par Boko Haram, dans le nord-est du pays. Au mois d'avril, les islamistes ont enlevé près de 200 adolescentes qui sont toujours portées disparu.