New York : une saisie d'armes record... grâce à Instagram

  • A
  • A
New York : une saisie d'armes record... grâce à Instagram
@ DR
Partagez sur :

Une enquête commencée sur le réseau social a permis la plus importante saisie d'armes de l'histoire de New York.

23.05-saisie

© NYPD

Avec 254 armes et 19 interpellations, c'est la saisie d'armes à feu illégales la plus importante de tous les temps réalisée à New York, selon le New York Daily News. Un record atteint en partie grâce à un outil aussi inédit que providentiel pour les enquêteurs du New York Police Department (NYPD) : le réseau social Instagram. A la clef, la police new-yorkaise a ainsi démantelé deux réseaux de revente illégale d'armes et s'est offert une conférence de presse organisée en grande pompe lundi dernier, présentée par le maire de New York en personne, Michael Bloomberg.

L'enquête du NYPD commence sur le compte Instagram d'un rappeur sans avenir appelé Matthew "Neno" Best. Sur sa page, intitulée "Nenobest", le jeune homme, âgé de 26 ans et résidant à Brooklyn, n'hésite pas à poster régulièrement des images d'armes à feu et de sacs remplis de billets de banques. Les liasses composent même parfois des pactoles de près de 10.000 dollars. Une imagerie très "gangstarap" qui pousse les policiers à placer le jeune Neno sous étroite surveillance.

23.-instabillets

© DR

Et c'est finalement tout un réseau de trafic d'armes que le NYPD va démanteler : "naturellement, le cash ne provenait pas de vente d'albums" , note ainsi le Time. En réalité, les enquêteurs découvrent que "Neno" s’adonnait à un lucratif commerce de silencieux, armes de guerres, pistolets et revolver, au sein même de son studio d'enregistrement. C'est ensuite grâce au concours d'un policier, infiltré pendant un an au cœur du réseau, que les policiers ont pu démanteler ce trafic d'armes en provenance du sud du pays.