Nevada : nouvelle victoire de Romney

  • A
  • A
Nevada : nouvelle victoire de Romney
Mitt Romney devant ses partisans à Las Vegas.@ REUTERS
Partagez sur :

En remportant les caucus de cet Etat, il conforte son statut de favori dans le camp républicain.

"Ce n'est pas la première fois que vous me donnez votre voix, mais cette fois je vais la porter jusqu'à la Maison blanche". Après sa victoire sans surprise samedi lors les caucus républicains du Nevada, l’ex-gouverneur du Massachusetts Mitt Romney fait plus que jamais figure de favori dans le processus qui doit désigner l'adversaire républicain de Barack Obama pour l'élection présidentielle du 6 novembre.

L'ex-gouverneur du Massachusetts est crédité d'un score de 44% des voix après dépouillement de 43% des suffrages, près du double de son plus proche rival, Newt Gingrich, donné autour de 26% et qui a annoncé qu'il irait jusqu'au bout de sa candidature. Suivent l'élu "libertarien" Ron Paul et l'ex-sénateur Rick Santorum, qui ferme la marche.

Sa victoire dans le Nevada était pratiquement jouée d'avance tant cet Etat s'apparente à un fief électoral pour lui : le Nevada jouxte en effet l'Utah, où Mitt Romney a en partie construit sa réputation nationale en sauvant de la faillite le comité d'organisation des Jeux olympiques d'hiver de Salt Lake City de 2002.

Encore du chemin à parcourir

Mitt Romney signe dans cet Etat de l'Ouest américain sa troisième victoire sur les cinq scrutins qui ont déjà eu lieu depuis le début des primaires. Candidat malheureux à l'investiture républicaine en 2008, l'homme d'affaires mormon avait triomphé le 31 janvier en Floride. Il s'est aussi imposé dans le New Hampshire le 10 janvier.     

Sur le plan comptable, il lui reste cependant beaucoup de chemin à parcourir : les 28 délégués représentant le Nevada à la convention nationale du Parti républicain sont en effet répartis à la proportionnelle. Il faudra au total 1.144 délégués pour être assuré de l'investiture. Mais ce nouveau succès le place dans une situation particulièrement favorable avant que le Colorado, le Minnesota et le Missouri se prononcent mardi puis que les résultats des caucus du Maine, étalés sur une semaine, soient annoncés, samedi prochain. Suivront l'Arizona et le Michigan le 28 février.