Netanyahu pour un Etat palestinien démilitarisé

  • A
  • A
Netanyahu pour un Etat palestinien démilitarisé
Partagez sur :

Le premier ministre israélien s'est dit prêt dimanche à la création d'un Etat palestinien démilitarisé qui reconnaîtrait Israël.

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, soumis à de fortes pressions internationales, a accepté dimanche le principe d'un Etat palestinien tout en posant des conditions qui ont été immédiatement rejetées par les Palestiniens.

Dans un long discours dimanche soir, il s'est dit prêt à la création d'un Etat palestinien démilitarisé qui reconnaîtrait Israël comme l'Etat du peuple juif. C'est la première fois que Benjamin Netanyahu accepte d'évoquer la perspective d'un Etat palestinien, comme le réclame notamment le président américain, Barack Obama.

Benjamin Netanyahu a toutefois refusé d'annoncer un gel de la colonisation en Cisjordanie, réclamée notamment par les Etats-Unis. "Je ne souhaite pas faire construire de nouvelles colonies ou confisquer de terres à cette fin mais il faut permettre aux habitants des implantations de vivre normalement", a-t-il ajouté, excluant ainsi l'arrêt de la construction dans les colonies existantes pour répondre aux besoins de la "croissance naturelle".

Il a également appelé les Palestiniens à une reprise immédiate des pourparlers, sans conditions préalables. La réaction palestinienne ne s'est pas fait attendre : l'Autorité palestinienne a accusé Netanyahu de "torpiller" tous les efforts de paix après que ce dernier a posé une série de conditions pour la création d'un état palestinien.

Il a aussi exclu un retour des réfugiés palestiniens en Israël, affirmant que leur problème devait être réglé "hors des frontières" de l'Etat hébreu.