Netanyahou se recueille devant l'épicerie casher

  • A
  • A
Netanyahou se recueille devant l'épicerie casher
@ AFP
Partagez sur :

EN IMAGES - Le Premier ministre israélien s'est rendu lundi à l'Hyper casher de la Porte de Vincennes où quatre personnes ont été tuées dans la prise d'otages. 

Après la cérémonie œcuménique de dimanche soir, Benjamin Netanyahou, s’est rendu lundi à l’Hyper casher de la Porte de Vincennes. Le Premier ministre israélien a tenu à rendre hommage aux quatre victimes de confession juives qui ont péri dans la prise d’otages de vendredi. 

>> LIRE AUSSI : Hollande et Netanyahou : hommage à la Grande synagogue

"Bibi, bibi !" Le Premier ministre israélien est arrivé avec une heure de retard mais sous les cris de "Bibi, bibi", son surnom. 300 personnes environ ont applaudi le dirigeant d’Israël, entouré d'une escorte impressionnante. Si certains brandissaient des drapeaux israéliens, beaucoup ont aussi entamé "La Marseillaise". 

Le Premier ministre, accompagné notamment de son ministre des Affaires étrangères, Avigdor Liberman, a déposé une bougie à terre devant l'Hyper casher. Il s'est ensuite adressé à la presse israélienne avant de repartir, dix minutes après son arrivée. 

Benjamin Netanyahou devant l'épicerie casher

Sur Twitter, le dirigeant israélien, a par ailleurs publié ce message, remerciant une nouvelle fois Lassana Bathily, cet employé musulman de la supérette casher qui a sauvé des vies au moment de la prise d'otages : 

Dimanche à la Grande synagogue. Dimanche soir, après avoir marché avec une cinquantaine de dirigeants étrangers, Benjamin Netanyahou s’était rendu, en compagnie de François Hollande, à une cérémonie œcuménique organisée à la Grande synagogue. Dans son allocution, le Premier ministre israélien avait salué la "position très ferme" de François Hollande et Manuel Valls contre le "nouvel antisémitisme" et "le terrorisme".