Netanyahou pense à un référendum

  • A
  • A
Netanyahou pense à un référendum
@ REUTERS
Partagez sur :

Le dirigeant israélien songerait à consulter le peuple en cas d’accord avec les Palestiniens.

Un signe de plus de l’optimisme et de la bonne volonté d’Israël d’aboutir enfin à la paix au Proche-Orient ? Selon la radio publique israélienne, Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, "n'exclut pas de procéder à un référendum" en Israël s'il parvient à conclure un accord de paix avec les Palestiniens.

Citant des sources proches du Premier ministre, la radio précise qu'un tel référendum pourrait se tenir dans moins d'un an, dès qu'un "accord cadre" fixant les grandes lignes d'un règlement final du conflit aura été signé.

Obama "encouragé"

Jeudi, lors de la reprise négociations directes israélo-palestiniennes à Washington, Benjamin Netanyahou et Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne, ont multiplié les déclarations de bonne volonté. Surtout, ils se sont engagés à se rencontrer toutes les deux semaines dans l’année à venir, pour tenter de parvenir à un accord de paix.

Barack Obama s'est dit "encouragé" par l'attitude des deux dirigeants lors de ces premiers pourparlers directs entre Israël et l'Autorité palestinienne depuis la fin 2008. L’administration américaine a promis d’être présente aux côtés des deux protagonistes tout au long de l’année. L’objectif de trouver un accord de paix en un an, jugé surréaliste par beaucoup avant la réunion de Washington, pourrait finalement ne pas être si utopiste.