Népal : inquiétude autour du sort de six Français

  • A
  • A
Partagez sur :

VIDÉO - Près de 80 Français sont toujours recherchés après le séisme qui a tué des milliers de personnes. Six randonneurs ont probablement péri dans le village de Langtang.

(Illustration : reportage vidéo réalisé par l'envoyé spécial d'Europe1, Jean-Sébastien Soldaïni, dans le village de Sankwo à 10 kilomètres de Katmandou).

Plus d'une semaine après le violent séisme au Népal, le bilan ne cesse de s'alourdir. Des milliers de personnes sont mortes et le gouvernement népalais craint que le bilan définitif s'élève à plus de 10.000 morts. Ce week-end, des survivants, dont un homme de 101 ans, ont pu être extraits des décombres. Du côté de Paris, le Quai d'Orsay attend toujours des nouvelles de 79 Français. Le ministère des Affaires étrangères a eu la confirmation de la mort de trois ressortissants et sept autres sont présumés disparus. Parmi eux, six randonneurs sont toujours recherchés dans le village de Langtang. Sans grand espoir de les retrouver.

"Le village n'existe plus". Au Népal, les secours tentent toujours d'accéder aux régions les plus reculées du pays. La région de Langtang, à la frontière de la Chine, fait partie des étapes les plus courues pour les treks dans l'Himalaya mais aussi les plus touchées par le séisme. Norbu, guide de haute montagne, a survolé le zone une dizaine de fois en hélicoptères depuis le séisme. Il décrit un endroit où il y a peu de chances de trouver des survivants. "Quand j'ai vu le village de Langtang, il n'existait plus", raconte-t-il à Europe 1. "C'est devenu une plage de sable, il n'y avait pas une seule trace de maison. Tout a été balayé par l'avalanche. Toutes les maisons sont détruites, ce n'est pas habitable", décrit le Népalais.

A la recherche du moindre indice. Ce week-end, les secouristes qui fouillent dans presque deux mètres de neige et de glace ont retrouvé 100 corps sans vie à Langtang, ont rapporté les autorités népalaises. La dernière fois que les six randonneurs français et leurs cinq guides népalais ont été vus, ils s'étaient installés dans un restaurant du village, quelques minutes seulement avant la première secousse. Le bâtiment, aujourd'hui, n'existe plus. Les secours recherchent des sacs bien identifiés qui portent la marque de l'agence organisatrice du trek. D'après la presse locale, le corps de l'un des guides népalais a été découvert, mais cette information n'est pas encore confirmée. Si cela était avéré, cela prouverait qu'aucun des onze membres du groupe n'a survécu.



Népal : "Le village de Langtang n'existe plus"par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Népal : hors de Katmandou, "on ne peut compter que sur nous"

>> LIRE AUSSI - Népal : il survit 82 heures sous les décombres

>> LIRE AUSSI - Séisme au Népal : les ONG face à l'urgence humanitaire

>> LIRE AUSSI - Népal : un avion ramenant 206 rescapés a atterri à Paris