Nelson Mandela a été inhumé à Qunu

  • A
  • A
Nelson Mandela a été inhumé à Qunu
@ Reuters
Partagez sur :

VIDEO - Nelson Mandela a été inhumé dimanche auprès de ses proches sur sa propriété.

L'INFO. Les obsèques de Nelson Mandela ont débuté dimanche matin à Qunu, son village d'enfance. L'occasion pour les Sud-Africains de rendre un dernier vibrant hommage au héros de la lutte anti-apartheid et au père de la "Nation arc-en-ciel" après dix jours de deuil. Elle se tient sur la propriété des Mandela, dans ce village rural du sud de l'Afrique du Sud devant près de 4.500 personnes sous une immense tente.

Nelson Mandela a été inhumé. Madiba a été inhumé auprès de ses proches sur sa propriété de Qunu (sud), le village de son enfance, avec les honneurs militaires. Le président sud-africain Jacob Zuma s'est levé quand le cercueil de son illustre prédécesseur est descendu dans la tombe. Sa veuve Graça Machel et son ex-femme Winnie Mandela sont en revanche restées assises, sous une tente blanche dressée pour l'occasion. Des hélicoptères militaires et des avions de combat ont survolé le site pendant la mise en terre, et des coups de canons ont été tirés. Les caméras de télévision, qui avaient suivi le dernier hommage au héros de la lutte anti-apartheid dans la matinée, ont pu suivre son cercueil jusqu'au carré familial à quelques centaines de mètres. Conformément aux souhaits de la famille, elles se sont détournées au moment de la mise en terre alors que passaient avions et hélicoptères et sont revenues quelques secondes plus tard sur l'emplacement, désormais vide, où se tenait juste avant le cercueil du premier président noir du pays. Elles se sont ensuite éteintes pour laisser place aux rites religieux et traditionnels.

L'hommage de Zuma. Le président sud-africain Jacob Zuma a demandé à ses compatriotes de "faire vivre l'héritage" de Nelson Mandela, lors de son éloge funèbre aux obsèques du héros de la lutte contre l'apartheid. "Ton long chemin vers la liberté s'est achevé, au sens physique du terme. Mais notre propre voyage continue. Nous devons continuer à construire la société pour laquelle tu as travaillé. Nous devons faire vivre l'héritage", a déclaré le chef de l'Etat, s'adressant au défunt.

mandela 930.310

© Reuters

L'arrivée du cercueil. Les funérailles ont commencé avec l'arrivée sous la tente du cercueil recouvert du drapeau sud-africain, au son de l'hymne religieux "Lizalis indiga lakho" ("réalise ta promesse"), suivi de l'hymne national Nkosi sikelel' iafrika ("Dieu bénisse l'Afrique"). Dans une brève allocution d'ouverture, la présidente de l'ANC Bakela Mbete a salué en Mandela l'homme qui a "tiré le pays de l'asservissement, vers l'Afrique du Sud d'aujourd'hui".

Une salve de canons. Sous le dôme, des officiels de l'ANC, de membres de la Ligue des femmes chantaient et dansaient en attendant le début de la cérémonie, alors qu'une salve de canons, résonnait dans la vallée de Qunu, saluant le transfert du cercueil de la maison Mandela au lieu de la cérémonie.

A l'intérieur, le portrait géant de Mandela, souriant, forcément, faisait face à l'assistance, derrière deux rangées de chandelles :

mandela 930

© Reuters

Qui était présent ? Un représentant de la famille Mandela, sa petite-fille Nandi, des dirigeants africains, comme les présidents tanzanien Jakaya Kikwete, et Joyce Banda, du Malawi, devaient prendre la parole, ainsi que le président sud-africain Jacob Zuma. Les amis de Mandela et des personnalités étrangères, le prince Charles, les anciens ministres français Lionel Jospin et Alain Juppé, ou l'entrepreneur Richard Branson et militant américain des droits civiques Jesse Jackson assistent à la cérémonie.

juppé jospin 930.310

© Reuters

sur le même sujet

• EN IMAGES - Mandela est arrivé dans le village de son enfance

• TOUT S'EXPLIQUE - Le faux interprète se défend