Née à Houston, Beyoncé promet d'aider les victimes de Harvey

  • A
  • A
Née à Houston, Beyoncé promet d'aider les victimes de Harvey
Beyoncé est en train d'étudier un "plan pour aider autant de gens que possible". @ Matt Cowan / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

La chanteuse américaine va aider financièrement les victimes de la tempête Harvey. 

La chanteuse Beyoncé, parmi les plus riches au monde, s'est engagée mardi à aider financièrement les victimes de la tempête qui ravage son Etat natal, le Texas.

Pas encore de montant dévoilé. Dans une déclaration au journal de Houston, ville dont elle est originaire, la superstar de la pop a indiqué qu'elle discutait avec son équipe et son pasteur de Houston d'un "plan pour aider autant de gens que possible". La chanteuse - dont la fortune avec son mari, le rappeur Jay-Z est estimée à un milliard de dollars - n'a pas précisé quel montant elle envisageait de débloquer pour les victimes de la tempête qui a transformé en lac une partie de Houston et forcé des dizaines de milliers de personnes à abandonner leur maison.

100 milliards de dollars pour tout reconstruire ? Le Texas est "dans mes prières", a simplement précisé Beyoncé à destination des plus de 100 millions de personnes qui la suivent sur Instagram. D'autres personnalités du monde du divertissement ont déclaré vouloir aider les victimes de ces inondations historiques, dont le point culminant n'est pas encore atteint. Le coût de la reconstruction, encore incertain, pourrait dépasser les 100 milliards de dollars.

Drake aussi s'engage. Le rappeur Drake, originaire de Toronto mais propriétaire d'une maison à Houston, a indiqué "travailler avec les groupe de secours locaux pour aider la population du Texas de toutes les façons possibles, et le plus rapidement possible". L'acteur Kevin Hart a fait savoir qu'il donnait 25.000 dollars à la Croix Rouge américaine pour Houston et appelé d'autres stars à faire de même. "Je pense que les gens sont en situation difficile et ont besoin d'aide, je vais mener la charge", a-t-il déclaré.