Ne pas laisser Twitter à portée des enfants…

  • A
  • A
Ne pas laisser Twitter à portée des enfants…
Partagez sur :

Le Twitter de Sarah Brown, la femme de Gordon Brown, a été piraté accidentellement par son fils de 3 ans.

"Fvdfzsrsazxzzxcvbnmadgfhjjkqwrtyuuuiop", voila le message laissé sur le Twitter de Sarah Brown, la femme du Premier ministre britannique Gordon Brown, le 1er décembre dernier. Dans l'heure qui suit, la BBC parle du "mystérieux tweet" sur son antenne et la presse assaille la communication du 10, Downing Street pour connaître le nom du hacker coupable. Le million d'abonnés au compte de Sarah Brown se perd en conjectures, allant du chat qui aurait accidentellement marché sur l'ordinateur au complot terroriste.

L'auteur de cet étrange tweet n'est en fait que Fraser, le fils cadet du couple Brown âgé de 3 ans. Alors que sa mère s'était absentée, il s'est amusé sur son ordinateur, et le hasard a fait qu'il a fini par appuyer sur la touche "Entrée". Sarah Brown a envoyé un tweet d'excuses une heure plus tard, mettant fin aux spéculations des médias et des internautes. "A l'avenir, j'éteindrai mon ordinateur quand je ne l'utilise pas".

Alors que l'affaire avait été un peu enterrée, Gordon Brown a décidé d'y revenir une semaine plus tard. Mardi, le Premier ministre britannique a lancé toute une série de mesures visant à protéger le jeune public des dangers d'Internet. Et il s'est servi de cette récente expérience pour appuyer son discours. "C'était une erreur de notre part de ne pas vérifier notre accès à Internet, et cela nous a donné une leçon. Laisser un enfant sur Internet sans surveillance, c'est comme le laisser au milieu d'une piscine sans protection appropriée".