Navalny, visage de la contestation russe

  • A
  • A
Navalny, visage de la contestation russe
Alexeï Navalny, un blogueur de 35 ans devenu le critique le plus virulent du régime en Russie.@ Reuters
Partagez sur :

Le blogueur de 35 ans, militant anti-corruption, fédère les opposants à Poutine.

Un simple blogueur de 35 ans est devenu le critique le plus virulent du régime en Russie. Son nom : Alexeï Navalny. Grand blond aux yeux bleus, ce juriste est en train d'incarner le visage de la contestation anti-Poutine. Il accuse Vladimir Poutine d'être à la tête d'un parti d'escrocs et de voleurs, une formule désormais célèbre dans toute la Russie.

15 millions de visiteurs sur son blog

Pour Alexeï Navalny, tout a commencé en 2007 avec la création de son blog sur la corruption. Il y met en lumière des détournements de fonds sans précédent par des compagnies publiques comme Gazprom ou Transneft. Ses billets attirent chaque jour 15 millions d'internautes.

Mais Alexeï Navalny sort vraiment de l'ombre après les élections législatives de décembre dernier lors de la toute première manifestation de l'opposition. "On dit que nous sommes des hamsters rivés à leur ordinateur", clame-t-il lors de cette manifestation. "Eh bien, oui, je suis un hamster et je vais ronger les gorges de ces salauds". Ces propos lui vaudront une interpellation et une incarcération de quinze jours. A sa sortie, il est  accueilli en héros.

Sa cote de popularité grimpe sans cesse

Toutefois, s'il prône la liberté d'expression, Alexeï Navalny est aussi un nationaliste assumé. Un penchant que lui reproche ses détracteurs. Mais qui n’empêche pas de voir sa cote de popularité grimper sans cesse. Alexeï Navalny a promis de faire sortir dans la rue un million de Russes pour obtenir gain de cause. Samedi dernier, ils étaient déjà au moins 120.000 à défiler à Moscou.