Naufrage du ferry coréen : perpétuité en appel pour le capitaine

  • A
  • A
Naufrage du ferry coréen : perpétuité en appel pour le capitaine
@ Reuters
Partagez sur :

Le capitaine du ferry sud-coréen Sewol qui avait fait naufrage en 2014, faisant 304 morts, a été condamné à la prison à perpétuité lors de son procès en appel. 

Le destin du capitaine du Sewol s'assombrit encore un peu plus. La justice sud-coréenne a alourdi en appel mardi la condamnation du capitaine du ferry dont le naufrage survenu en 2014 avait fait 304 morts, en large partie des lycéens, portant la sentence à la prison à perpétuité. La cour d'appel de Gwangju, dans le sud du pays, a pris le contre-pied du tribunal de première instance et estimé que Lee Jun-Seok, 69 ans, s'était rendu coupable du meurtre des 304 victimes.

Condamné à 36 ans de réclusion en première instance. En première instance, en novembre dernier, le capitaine du ferry avait été acquitté de ce chef, suscitant la colère des familles. Il avait été condamné à 36 ans de réclusion pour plusieurs manquements graves à ses devoirs d'officier. Le ferry surchargé avait coulé au large de l'île méridionale de Jindo le 16 avril 2014 avec à son bord 476 personnes, dont 325 lycéens. Sur les 304 morts, 250 étaient des lycéens d'un même établissement scolaire. Les avocats généraux avaient requis la peine de mort à l'encontre de l'accusé, estimant que celui-ci avait abandonné à leur sort funeste ses passagers en sachant pertinemment qu'ils allaient mourir.

>> LIRE AUSSI - L'extrême douleur des familles des victimes

>> LIRE AUSSI - Les derniers instants du Sewol filmés par une passagère