Napoléon "de retour" sur l'île d'Elbe

  • A
  • A
Napoléon "de retour" sur l'île d'Elbe
@ CAPTURE INSTAGRAM
Partagez sur :

BICENTENAIRE - 400 figurants en costumes d'époque ont à nouveau accueilli l'empereur dimanche.

Elbe, c'est cette île de Toscane que Napoléon avait choisi après son abdication en 1814. Deux siècles plus tard, quelque 400 figurants en costumes d'époque sont venus de toute l'Europe, dimanche, pour fêter le bicentenaire de l'événement.



Robes Empire et bicornes. Dimanche matin, dans les rues de Portoferraio, le port principal de l'île, on pouvait voir des femmes en robes Empire et des hommes portant le fameux bicorne. "L'empereur", à bord d'un navire à voile de l'époque, est arrivé dimanche après-midi. Accueilli par les notables, qui lui ont remis symboliquement les clefs de l'île, il en a alors officiellement pris possession.



Un séjour décisif pour Napoléon. Pour tous ces figurants - des passionnés venus de Russie, de France, d'Angleterre et de République tchèque - le séjour de Napoléon sur l'île d'Elbe est un symbole fort car c'est sur ces terres que l'empereur fomenta son retour en France en mars 1815, qui conduira aux Cent-Jours, à Waterloo et à la chute finale de l'Aigle

La "reconnaissance" des habitants. Pendant son séjour à Elbe, où il ne resta finalement que dix mois, l'empereur, s'il se reposa surtout de ses nombreuses guerres, ne resta pas inactif, loin de là. Routes, hôpital, écoles, théâtre... Napoléon modernisa son petit royaume.

"Les habitants de l'île ont un souvenir très agréable de Napoléon, on peut même parler d'affection. A son départ, l'île était entrée dans la modernité. Son séjour a coïncidé avec une période très importantes pour nous", explique Gloria Peria, historienne de l'île et directrice des archives d'Elbe.