Moyen-Orient : même à Noël, les frappes contre Daech se poursuivent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les frappes aériennes contre l'organisation terroriste s'intensifient au Moyen-Orient. Et il n'est pas question de lever le pied pour les fêtes de fin d'année.

Il n'y aura aucun répit pour les centaines de militaires envoyés combattre Daech au Moyen-Orient. Noël se fera loin de leurs proches car les offensives ne s'arrêtent pas pour les fêtes de fin d'année. La France, toujours en état d'urgence, a multiplié ses frappes aériennes cette semaine contre l'organisation terroriste, qui a subi de lourdes pertes. L'objectif est de ne surtout pas fléchir au moment où Daech perd de nombreuses villes, notamment en Irak. 18 Rafale sont récemment arrivés en renfort via le Charles-de-Gaulle.

Pas de trêves pour les réveillons. Sur la base aérienne en Jordanie, "la planification des missions se poursuit sur un rythme habituel", informe le colonel Emmanuel. "Nous aurons des missions de combat conduites dans la nuit du 24 au 25 décembre et du 31 au 1er janvier", précise-t-il. "Mais cela n'empêche pas d'organiser quelques moments de convivialité", nuance le colonel. Un lot de 150 colis a été envoyé aux militaires, de la part des familles et des amis. La base a par ailleurs été décorée "pour sortir du quotidien des opérations".

Un barbecue de Noël. La cohésion est également très forte sur la base aérienne du Golfe arabo-persique. "Le jour de Noël, nous serons aux côtés des Australiens et leurs traditions sont un peu différentes des nôtres", témoigne le colonel Mathieu. "Nous ferons un barbecue de Noël", confesse-t-il. Depuis plusieurs semaines, Américains, Australiens et Français travaillent main dans la main pour combattre Daech. "Nous entrons sur leurs bases comme nous entrons sur la nôtre", assure le colonel Mathieu.