Moteurs truqués : un ingénieur de Volkswagen inculpé aux Etats-Unis

  • A
  • A
Moteurs truqués : un ingénieur de Volkswagen inculpé aux Etats-Unis
Le constructeur allemand a truqué ses moteurs diesel pour détourner la loi américaine anti-pollution.@ ODD ANDERSEN / AFP
Partagez sur :

James Liang a été inculpé pour être "directement" impliqué dans le développement de logiciels truqueurs, conçus pour détourner la loi anti-pollution aux Etats-Unis.

Un ingénieur de Volkswagen, James Liang, a été inculpé vendredi aux Etats-Unis, accusé d'être "directement" impliqué dans le développement de logiciels truqueurs ayant permis au groupe allemand de contourner les lois anti-pollution américaines, a indiqué une source proche du dossier.

Il devrait plaider coupable. James Liang était basé à Wolfsburg en Allemagne, où se trouve le siège de Volkswagen (VW), selon une plainte de l'Etat de New York déposée en juillet. Il devrait plaider coupable et accepter de coopérer avec les autorités américaines qui mènent une enquête pénale contre Volkswagen, a ajouté la source sous couvert d'anonymat.