Moscovici réconforte Londres, privé de son AAA

  • A
  • A
Moscovici réconforte Londres, privé de son AAA
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le ministre a "consolé" son homologue britannique après que la déconvenue de Londres.

"Je ne lui ai pas donné de leçons, je l'ai consolé". A l'issue d'un entretien avec le Chancelier de l'Echiquier à Downing Street, le ministre français de l'Economie, Pierre Moscovici a confié à la presse, avec une certaine ironie, avoir remonté le moral de son homologue britannique George Osborne. L'agence de notation américaine Moody's a privé vendredi la Grande-Bretagne de son triple A alors que le pays menace de retomber dans la récession.

"Il n'y a pas de honte"

"On peut vivre avec" la perte de son triple A, avait-il expliqué peu auparavant. "Ce qui compte, c'est la solidité des économies, il n'y a pas de honte, ce qu'il faut c'est garder le cap et le triple A revient après". Devant un parterre d'hommes d'affaires de la City, il a répété cet antienne. "Je ne suis pas du genre à aimer recevoir des leçons donc je ne suis pas du genre à aimer en donner", a-t-il dit, interrogé sur ce qu'il pourrait "conseiller" à son homologue.

Moody's a privé la France de son triple A en novembre.