Mort de Margerie : une contrôleuse aérienne en stage inculpée

  • A
  • A
Mort de Margerie : une contrôleuse aérienne en stage inculpée
@ Reuters
Partagez sur :

Quatre personnes avaient auparavant été placées en garde à vue dans l'enquête sur le drame qui a coûté la vie à Christophe de Margerie.

C'est la première inculpation dans la mort du PDG de Total en Russie. Une contrôleuse aérienne a été inculpée mercredi pour violations des règles de sécurité dans le cadre de l'enquête sur le crash meurtrier à Moscou il y a une semaine et demi, a annoncé le Comité d'enquête russe. L'avion de Christophe de Margerie a pris feu après être entré en collision avec une déneigeuse, au décollage.

Inculpée pour "violations des règles de sécurité". "La contrôleuse aérienne stagiaire Svetlana Krivsoune, assignée à résidence, a été inculpée aujourd'hui pour violations des règles de sécurité ayant entraîné la mort par imprudence d'au moins deux personnes", a indiqué le Comité chargé de l'enquête dans un communiqué.

La justice russe a déjà placé en détention provisoire le conducteur du chasse-neige, Vladimir Martynenko, qui avait selon les enquêteurs 0,6 gramme d'alcool par litre de sang au moment de l'accident, ainsi que le chef des nettoyeurs de pistes, Vladimir Ledeniov, et un aiguilleur du ciel Alexandre Krouglov, rappelle le communiqué. Svetlana Krivsoune et le responsable du contrôle des vols, Roman Dounaev, ont pour leur part jusque là été assignés à résidence."L'enquête se poursuit", a ajouté le communiqué.

>> LIRE AUSSI - Mort de Christophe de Margerie : que sait-on du drame ?