Mort du journaliste américain Walter Cronkite

  • A
  • A
Mort du journaliste américain Walter Cronkite
Partagez sur :

Il avait annoncé l'assassinat du président Kennedy, les premiers pas sur la Lune ou encore le scandale du Watergate.

Le pionnier américain de la télévision Walter Cronkite, surnommé "l'homme qui inspire le plus confiance à l'Amérique", est décédé vendredi à l'âge de 92 ans, a rapporté la chaîne CBS, où il avait passé l'essentiel de sa carrière.

Présentateur du journal du soir sur CBS de 1962 à 1981, il avait été associé aux plus grandes pages d'Histoire de la deuxième moitié du XXe siècle aux Etats-Unis, de la guerre du Vietnam, à l'assassinat du président Kennedy, aux premiers pas sur la Lune ou encore au scandale du Watergate.

Walter Cronkite avait fait ses débuts dans le journalisme dans les années 30 pour les agences Scripps-Howard et United Press. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il avait accompagné l'armée américaine lors du débarquement en Normandie et survolé l'Allemagne lors de bombardements aériens. Il avait aussi été chef du bureau de United Press à Moscou, avant de céder aux sirènes de la télévision en 1950. A la fin des années 60, il avait joué un rôle crucial en tournant l'opinion publique américaine contre la guerre du Vietnam.