Mort du dernier soldat de la "Der des Ders"

  • A
  • A
Mort du dernier soldat de la "Der des Ders"
@ REUTERS
Partagez sur :

En 1916, Charles Choules s'était engagé dans cette guerre à 14 ans en mentant sur son âge.

Le Britannique Claude Choules, dernier vétéran connu de la Première guerre mondiale, est mort en Australie à l'âge de 110 ans, annoncent jeudi les médias australiens. Il était le dernier survivant connu des quelque 70 millions de soldats mobilisés pendant la Première guerre mondiale. L'Américain Franck Buckles s'était éteint en février aux Etats-Unis, à 110 ans lui aussi.

Claude Choules avait menti sur son âge pour s'engager à 14 ans en 1916. Surnommé "Chuckles", il était né à Wyre Piddle, dans les Midlands de Grande-Bretagne. En 1916, il rejoint la Royal Navy et assiste à la capitulation de la Marine impériale allemande en 1918 et à la destruction de la flotte au large de l'Ecosse, sabordée par ses propres officiers après la défaite allemande.

Le vétéran se souvenait de la guerre comme une période de privation et d'ennui, ponctuée par des moments de danger extrême. En Mer noire, entre 1919 et 1920, il avait vu "encore plus de morts et de désolation". Il était resté très marqué par son temps dans l'armée et refusait de célébrer le jour de l'Armistice ou de se joindre aux commémorations avec d'autres vétérans, ont raconté ses enfants. "Il n'était pas du tout d'accord pour glorifier la guerre", a raconté Daphne Edinger, une de ses filles.