Naissances à Monaco : Jacques montera sur le trône avant Gabriella

  • A
  • A
Naissances à Monaco : Jacques montera sur le trône avant Gabriella
@ REUTERS
Partagez sur :

PRIMOGENITURE MASCULINE - La constitution monégasque prévoit qu'un garçon, même né après sa soeur, deviendra le souverain du Rocher.

Deux héritiers pour un trône. La princesse Charlène de Monaco a donné naissance mercredi en fin d'après-midi à des jumeaux : Gabriella et Jacques. C'est la petite fille qui est née la première, à 17h04. Pourtant, c'est bien son frère, né deux minutes plus tard, qui prendra la succession du prince Albert. Europe1.fr fait le point sur les règles de succession sur le Rocher.

>> LIRE AUSSI - Monaco : les bébés princiers de Charlène sont nés

Sacrée Constitution. C'est la Constitution monégasque qui règle le détail de la désignation d’un héritier au trône. Selon son article 10 : "La succession au Trône, ouverte par suite de décès ou d’abdication, s’opère dans la descendance directe et légitime du Prince régnant, par ordre de primogéniture avec priorité masculine au même degré de parenté". Autrement dit, parmi tous les enfants du prince régnant, c'est le premier garçon qui prendra la suite de son père, même s'il a une ou des soeurs ainées. C'est par exemple ce qu'il s'est passé dans le cas du prince Albert. La princesse Caroline est née un an avant lui mais a perdu l'accès au trône dès la naissance de son frère.

Les explications de Philippe Delorme, historien spécialiste de Monaco :

Les femmes peuvent régner. Néanmoins, cela n'interdit pas de voir une femme monter un jour sur le trône monégasque. Mais seulement lorsqu'il n'y aura plus d'homme pour prendre la suite. "A défaut de descendance directe et légitime, la succession s'opère au profit des frères et sœurs du Prince régnant et de leurs descendants directs et légitimes, par ordre de primogéniture avec priorité masculine au même degré de parenté", détaille ainsi la constitution monégasque. En clair : si Gabriella n'avait pas eu de frère, elle aurait pu prétendre au trône, tout comme la princesse Caroline avant la naissance d'Albert.

Ordre de succession. La naissance des jumeaux d'Albert II et Charlène a rallongé d'autant de lignes l'ordre de succession au trône monégasque. Qui succèdera à Son altesse sérénissime Albert II de Monaco, prince actuel de Monaco ? Voici la liste mise à jour :

1. SAS le prince héréditaire Jacques, marquis des Baux
2. SAS Gabriella, comtesse de Carladès
3. Son altesse royale Caroline de Monaco, princesse de Hanovre (soeur ainée du prince Albert)
4. Andrea Casiraghi (le fils ainé de Caroline)
5. Sacha Casiraghi (le fils d'Andrea, né en mars 2013)
6. Pierre Casiraghi (troisième enfant de Caroline)
7. Charlotte Casiraghi (deuxième enfant de Caroline)
8. SAR Alexandra de Hanovre (quatrième enfant de Caroline)
9. Stéphanie de Monaco (soeur cadette du prince Albert)
10. Louis Ducruet (fils ainé de Stéphanie)