"Mon oncle Charlie" est "obscène"

  • A
  • A
"Mon oncle Charlie" est "obscène"
@ REUTERS
Partagez sur :

Angus T. Jones, l'un des acteurs de la série n’arrive pas à concilier la religion et son métier.

C’était Dieu ou la série, il a choisi Dieu… L'un des acteurs principaux de la série télévisée américaine "Two and a half men" - "Mon oncle Charlie" en français -  a attaqué sa propre sitcom dans une vidéo sur Internet. Le jeune homme, qui aurait eu une sorte de révélation religieuse, prie les téléspectateurs d'arrêter de regarder la série et de se remplir leur "tête d'obscénités", a rapporté le Los Angeles Times.

Extrait d’un épisode de la série "Mon oncle Charlie" :

Le comédien de 19 ans Angus T. Jones, qui gagne 350.000 dollars, soit 270.000 euros, par épisode en interprétant le personnage de Jake dans la série aux côtés de l'acteur Ashton Kutcher, s'est exprimé, dans une vidéo-témoignage, tournée dans sa loge et postée lundi sur Internet par l'association chrétienne Forerunner Christian Church.  "Je ne peux pas apprendre ce que la Bible m’enseigne et être en même temps dans cette série télévisée", se plaint le jeune homme.

"Je ne veux pas contribuer au plan de l’Ennemi", déclare le jeune acteur dans cette vidéo sans expliquer qui est cet ennemi en question :

Le personnage de "Jake dans 'Mon Oncle Charlie' est insignifiant. C'est un personnage inexistant...", a estimé Angus T.Jones. "Si vous regardez 'Mon oncle Charlie', je vous en prie arrêtez de regarder 'Mon oncle Charlie'. Je joue dans 'Mon oncle Charlie" et je ne veux pas y être", a-t-il confié.

Jones a pourtant renouvelé en mai pour un an son contrat pour cette sitcom très populaire aux Etats-Unis. L'ancien acteur vedette de la série, Charlie Sheen, avait été remplacé l'année dernière par Ashton Kutcher, après avoir, lui-même, critiqué ses producteurs au cours de sorties médiatiques extravagantes et apparemment sous l'emprise de stupéfiants.  

"Nous ne commenterons pas les propos tenus par Angus T. Jones", a déclaré, de son côté, le porte-parole de la compagnie Warner Bros, qui co-produit la sitcom avec la chaîne américaine CBS.