Mitchell : "Un fossé entre nous et les Israéliens sur les colonies"

  • A
  • A
Mitchell : "Un fossé entre nous et les Israéliens sur les colonies"
Partagez sur :

L'émissaire américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, a rencontré mardi le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou.

Des discussions mais toujours pas d’accord. Après un entretien mardi à Jérusalem avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, George Mitchell, représentant américain pour le Proche-Orient, a dit n'être pas parvenu à un accord sur la question des colonies juives, mais il a assuré avoir réalisé de "bons progrès" en ce sens. Le Premier ministre israélien a fait écho à cet optimisme en qualifiant leur rencontre de deux heures de "très importante et productive".

Le président palestinien Mahmoud Abbas avait réaffirmé lundi à l'émissaire américain que l'Autorité autonome qu'il dirige ne reprendrait pas les négociations de paix avec Israël, suspendues l'an dernier, sans un gel total des activités de colonisation. George Mitchell a confié au dirigeant palestinien qu'il continuait ses tractations avec Israël pour aboutir à un accord à ce sujet, tout en ajoutant : "Il y a toujours un fossé entre nous et les Israéliens sur la question des implantations."

Mardi, George Mitchell et Benjamin Netanyahou ont évoqué la question de la colonisation dans les territoires occupés. L'administration Obama exige toujours un gel total de la colonisation en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-est en vue de relancer le processus de paix entre Israël et les Palestiniens, conformément à la "feuille de route" qu'ont acceptée en 2003 par les Israéliens et les Palestiniens.

Benjamin Netanyahou s’est engagé à ne pas créer de nouvelles colonies mais il revendique fermement le droit d'Israël de développer les implantations existantes pour tenir compte, selon lui, de la croissance démographique "naturelle" de leur population. Un nouveau projet d'implantation juive à Jérusalem-est, annexé de facto après son occupation en juin 1967, avait provoqué la semaine dernière une nouvelle passe d'armes entre Israël et les Etats-Unis sur la colonisation dans les territoires occupés.