Miss Univers 2011, c'est elle

  • A
  • A
Miss Univers 2011, c'est elle
Leila Lopes rêve de devenir une "grande femme d'affaires dans son pays"@ REUTERS
Partagez sur :

Leila Lopes, une Angolaise de 25 ans, est la plus belle femme du monde depuis lundi soir.

Elle a fait mentir tous les pronostics. Miss Angola a été couronnée Miss Univers 2011 lundi soir à Sao Paulo au Brésil. Cheveux relevés en chignon, vêtue d'une robe ivoire scintillante fendue sur le devant, Leila Lopes, 25 ans, a battu à plate de couture ses rivales latino-américaines, pourtant habituées à truster le haut du podium. Elle succède à Ximena Navarrete, Miss Univers 2010, originaire du Mexique.

La jeune femme a devancé plus de 90 autres reines de beauté. Elle s'est présentée en déclarant qu'elle souhaitait "terminer la faculté de gestion et devenir une grande femme d'affaires dans son pays".

"Je vais essayer de garder les pieds sur terre" :



Miss Angola a dû éliminer Miss Ukraine, Miss Brésil, Miss Philippines et Miss Chine, qui faisaient partie des cinq finalistes, pour devenir la "plus belle femme du monde". Elle recevra un contrat d'un an avec l'organisation Miss Universe -propriété depuis 1996 du magnat américain Donald Trump- pour diffuser un message de paix et de lutte contre le sida. Elle aura droit également à des bijoux, des vêtements et des cours de formation professionnelle.

Une nouvelle déception pour la France dont la représentante, Miss France 2011, la charmante Laury Thilleman était pourtant bien placée. La Brestoise de 20 ans avait d'ailleurs fait sensation auprès du jury de Miss Univers vendredi soir, lors d’une présentation.

Plus d'un milliard de téléspectateurs de 190 pays ont assisté à ce concours qui a lieu pour la neuvième fois en Amérique latine mais pour la première fois au Brésil.