Miss Russie 2013 défend les Pussy Riot

  • A
  • A
Miss Russie 2013 défend les Pussy Riot
@ REUTERS
Partagez sur :

Elmira Abdrazakova, 18 ans, a critiqué la détention des deux opposantes à Poutine.

miss russie 2013

© REUTERS

La nouvelle Miss Russie a critiqué samedi la détention des deux jeunes femmes du groupe contestataire Pussy Riot qui purgent une peine de deux ans de camp pour avoir chanté une "prière punk" anti-Poutine l'an passé dans la cathédrale de Moscou.

"J'ai fait mes études dans une école religieuse (orthodoxe), et pour moi, l'église est quelque chose de sacré, mais quoi qu'il en soit, la peine qui leur a été infligée est trop sévère", a déclaré Elmira Abdrazakova à la radio Service russe d'informations.

"Peut-être aurait-il fallu entreprendre quelque chose avec elles pour changer leur conception du monde", a ajouté l'étudiante de 18 ans originaire de Mejdouretchensk (Sibérie), qui a remporté début mars le concours de Miss Russie 2013.