Miss Honduras tuée avant le concours Miss Monde

  • A
  • A
Miss Honduras tuée avant le concours Miss Monde
@ Reuters
Partagez sur :

TRAGÉDIE - La miss et sa sœur ont été retrouvées enterrées sur les berges d'un fleuve. Le fiancé de la reine de beauté a été arrêté.

Elle devait participer au concours de Miss Monde jeudi, mais le corps de Miss Honduras a été retrouvé, enterré sur les berges d'un fleuve, a annoncé la police mercredi. A la veille de son départ à Londres, Maria José Alvarado a été découverte sans vie aux côtés de sa sœur, toutes deux visiblement tuées par le fiancé de la miss.

Le petit-ami impliqué. La police avait annoncé mardi après-midi l'arrestation du principal suspect, Plutarco Ruiz, fiancé de Sofia Trinidad, qui les aurait tuées le soir même de leur enlèvement. Le chef de la police a ajouté que les corps avaient été retrouvés dans la localité d'Arada, au Honduras, sur les rives du fleuve Aguagual près de la frontière avec le Guatemala.

"Nous détenons l'auteur matériel de ces faits abominables, Plutarco Ruiz, nous avons trouvé l'arme du crime et le véhicule qui a été utilisé pour les transporter", a affirmé l'enquêteur. Celui-ci n'a toutefois pas précisé le mobile de ce double assassinat. Le responsable policier a estimé que d'autres personnes étaient impliquées, qui ont notamment tenté de nettoyer la scène du crime.

Disparues depuis plusieurs jours. Maria José et sa soeur avaient disparu jeudi après une fête d'anniversaire dans un établissement à proximité de Santa Barbara, à 200 km au nord de Tegucigalpa. La disparition des deux jeunes filles avait été signalée à la police par leur mère samedi.

>> LIRE AUSSI - Des gangs d'Amérique centrale près à faire la paix

Invitées à un anniversaire. La mère des victimes, Teresa Muñoz, avait raconté ces derniers jours que Sofia avait quitté jeudi à la mi-journée sa maison à Santa Barbara.Maria José était arrivée de Tegucigalpa un peu plus tard, invitée par sa soeur à la fête d'anniversaire de Plutarco Ruiz. Vers 18h, Sofia est revenue chez sa mère à bord d'une voiture accompagnée d'un inconnu pour prendre sa sœur et se rendre à la fête d'anniversaire."Il m'a semblé étrange que Sofia ne descende pas de la voiture, c'est pourquoi j'ai demandé à Maria José pourquoi elle ne descendait pas et elle m'a répondu qu'elles étaient pressées et elles sont parties", avait ajouté Teresa Muñoz.

Selon l'enquête, les deux sœurs ont quitté la fête jeudi soir à bord du même véhicule. Et l'on était sans nouvelles d'elles depuis. Avec un taux d'homicides de 90,4 pour 100.000 habitants en 2012, le Honduras est le pays le plus violent au monde, selon l'ONU