Migrants : les polices européennes démantèlent un réseau de passeurs

  • A
  • A
Migrants : les polices européennes démantèlent un réseau de passeurs
Des centaines de milliers de Syriens et Irakiens fuient leur pays.@ BULENT KILIC / AFP
Partagez sur :

Les polices européennes ont démantelé mercredi un réseau de passeurs. Il est soupçonné d'avoir fait passer environ 100 migrants par jour.

Les polices européennes ont démantelé mercredi un réseau de passeurs, arrêtant 23 personnes soupçonnées d'avoir facilité le passage illégal de milliers de migrants en Europe, a annoncé l'office de coordination policière Europol. "Ce groupe organisé est soupçonné d'avoir fait passer des migrants en situation irrégulière, principalement des Syriens, depuis la Turquie, puis d'avoir facilité leur passage depuis la Grèce vers d'autres pays de l'UE via la route des Balkans", a indiqué Europol dans un communiqué.

Actif depuis 2013. "Ce groupe criminel organisé est soupçonné d'avoir fait passer environ 100 migrants par jour et est actif depuis 2013", a précisé la même source selon laquelle le groupe aurait gagné près de 10 millions d'euros grâce à ces activités. Les passeurs identifiés étaient principalement grecs et syriens, mais aussi palestiniens.

Faux documents. Le chef présumé du groupe a été interpellé à Liverpool, en Grande-Bretagne, tandis que les autres arrestations ont été effectuées en Grèce (13), en Autriche (7) et en Suède (2). L'opération a été menée par la police grecque, en collaboration avec les polices de ces pays et avec le soutien d'Europol. Le groupe était basé en Grèce. Les "passages" étaient réalisés principalement par des Grecs, eux-mêmes coordonnés par un Albanais. Les membres du groupe criminel fournissaient "toutes formes d'aide, allant du transport aux faux documents en passant par des logements", a précisé Europol.

Crise migratoire. L'Europe doit actuellement faire face à la pire crise migratoire depuis la Seconde Guerre mondiale, avec notamment la venue des centaines de milliers de Syriens et Irakiens fuyant leur pays.