Migrants : le père d'Aylan est rentré en Syrie pour l'enterrement

  • A
  • A
Migrants : le père d'Aylan est rentré en Syrie pour l'enterrement
@ OZAN KOSE / AFP
Partagez sur :

Ses deux fils et sa femme sont morts dans un naufrage près des côtes turques jeudi. 

Le père du petit Syrien mort noyé est rentré en Syrie vendredi pour inhumer sa famille. Il a perdu, dans un naufrage jeudi entre la Grèce et la Turquie, ses deux enfants de 5 et 3 ans ainsi que sa femme. La photographie de son fils Aylan, noyé et échoué sur une plage turque, a ému le monde. 

Trois cercueils. Abdullah Kurdi est arrivé à la ville-frontière turque de Suruc avec les cercueils du petit Aylan, de son frère de cinq ans et de la mère des enfants a traversé la frontière pour gagner la ville syrienne de Kobané.

"Martyrs de Kobané". Un long convoi a accompagné le père depuis le site balnéaire de Bodrum où s'est produit le drame jusqu'à la frontière syrienne. Des préparatifs étaient en cours dans la ville de Kobané pour les enterrer "comme martyrs de Kobané car ils ont payé de leur vie pour fuir la guerre", selon les autorités locales.

"Le bateau a subitement chaviré". "Nous avions des gilets de sauvetage mais le bateau a subitement chaviré parce que des gens se sont levés", a-t-il raconté jeudi. "Je tenais la main de ma femme. Mais mes enfants m'ont glissé des mains", a-t-il ajouté. Abdallah Ebdi a ensuite nagé jusqu'à la côte mais il n'a "pas pu retrouver sa (ma) femme et ses (mes) enfants à terre". C'est à l'hôpital qu'il a appris la terrible nouvelle. La famille s'était résolue à passer en Europe après avoir envisagé à immigrer au Canada.