Michelle Obama contre la malbouffe

  • A
  • A
Michelle Obama contre la malbouffe
@ REUTERS
Partagez sur :

Après avoir créé un jardin à la Maison-Blanche, la First Lady lance une campagne contre l’obésité.

C’est son combat en tant que First Lady. Michelle Obama, qui était vice-présidente d'un hôpital de Chicago, a lancé mardi une campagne nationale de lutte contre l'obésité infantile. Son nom : "Bougeons". Son objectif : "éliminer ce problème de l'obésité infantile en une génération".

"Le débat n’est pas seulement sur le poids, la taille ou l’indice de masse corporelle. Il s’agit avant tout de santé et du mode de vie que nous voulons pour nos enfants", a expliqué l'épouse de Barack Obama, mardi, sur la chaîne ABC. Une personnalisation du débat qui lui a valu des critiques aux Etats-Unis.

























En avril 2009, Michelle Obama avait donné l’exemple en créant elle-même un potager bio à proximité de la Maison-Blanche pour nourrir les employés et les invités de la Présidence. Les poids lourds de l’agrochimie, à commencer par Monsanto, avaient protesté.

Pour s’adresser directement aux enfants, Michelle Obama avait choisi en mai 2009 le programme de télévision Sesame Street. La femme du président américain y apparaissait alors aux côtés de la marionnette Elmo.

"J’ai une bonne relation avec les frites", lançait Michelle Obama devant un parterre d’enfants le 21 octobre 2009. Pour les rassurer ? Elle précisait que son combat ne consistait qu’à ajouter dans son menu "des fruits et des légumes plus sains pour la santé".

Environ 32% des enfants et adolescents américains sont en surpoids ou obèses, selon les dernières données disponibles. Près de 20% des enfants de 6 à 11 ans et 18% des 12-19 ans sont obèses.