Michael Jackson éclipse Barack Obama

  • A
  • A
Michael Jackson éclipse Barack Obama
Partagez sur :

L'hommage au roi de la pop a été plus médiatisé que le discours du président américain à Moscou sur le désarmement nucléaire.

Pendant que le monde avait les yeux rivés sur Los Angeles et l’hommage à Michael Jackson, Barack Obama était à Moscou mardi pour parler désarmement nucléaire, droits de l’homme, ou G8. Des sujets eclipsés médiatiquement par la cérémonie du Staples Center.

Les conseillers de Barack Obama ont fait leur briefing sur le G8 à venir et la visite de samedi au Ghana, avec, en toile de fond, des écrans de chaînes de télévision américaines en direct de Los Angeles. La veille, ils s’étaient aperçus que l’annonce d’un accord de désarmement avec la Russie était traitée en bref par les médias américains. Quant aux vedettes des grands journaux, elles étaient restées à L.A…

Pour contre-attaquer, le porte-parole du président américain a accordé des interviews à toutes les grandes chaines de télévision. Et s’il a évidemment évoqué la politique étrangère américaine, l’allusion a Michael Jackson, était inévitable : "c’est normal que les américains rendent hommage à Michael Jackson. Mais je ne désespère pas qu’ils s’intéressent tôt ou tard au désarmement nucléaire."

Après avoir dû gérer l’Obamania, les services de communication de la Maison Blanche sont bien placés pour rester philosophes. Ils espèrent simplement que, lorsque le président américain verra le Pape vendredi, et, pour la première fois depuis le début de son mandat, posera le pied en Afrique samedi, la Jacksonmania sera légèrement retombée…

Europe 1.fr avec François Clémenceau