Miami : cannibale ou pas cannibale ?

  • A
  • A
Miami : cannibale ou pas cannibale ?
Rudy Eugène (à gauche) et l'homme dont il a rongé le visage (à droite).@ REUTERS
Partagez sur :

Rudy Eugène, le cannibale présumé, n'avait pas de chair humaine dans l'estomac.

C'est une surprenante révélation dans l'affaire du "cannibale de Miami". Une autopsie montrerait que Rudy Eugène, accusé de cannibalisme, n'avait en fait pas de chair humaine dans l'estomac. C'est en tout cas ce que rapporte le Miami Herald, dans son édition du 8 juin.

"Pas de chair humaine dans l'estomac"

"Le monde qualifie Rudy Eugène de cannibale mais une autopsie montre qu'il n'y avait pas de chair humaine dans son estomac", écrit le quotidien américain. "L'examen post-mortem aurait révélé "un certain nombre de pilules non digérées dans l'estomac, mais les enquêteurs n'ont pas encore identifiées", poursuit le journal.

Les tests de l'enquête toxicologique pourraient cependant ne pas être connus avant plusieurs semaines. Quant aux résultats complets de l'autopsie, ils pourraient n'être publiés que dans un an, d'après le Miami Herald.

Eugene Rudy avait été abattu par la police le 26 mai dernier alors qu'il était en train de ronger le visage d'un autre homme à Miami. Le trentenaire était soupçonné d'avoir été drogué au "septième ciel", une drogue de synthèse également surnommé "sels de bains".