MH370 : le Boeing disparu "très vraisemblablement" en pilote automatique

  • A
  • A
MH370 : le Boeing disparu "très vraisemblablement" en pilote automatique
Le pilote automatique était probablement enclenché au moment du crash@ Reuters
Partagez sur :

SCENARIO - Selon le vice-Premier ministre australien, "il n'aurait pas tracé une trajectoire très régulière" s'il n'avait pas été en pilote automatique.

L'INFO. Le vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu sans laisser de trace le 8 mars avec 239 personnes à bord, était "très vraisemblablement" en pilote automatique lorsqu'il s'est écrasé dans l'Océan indien, à court de carburant, a déclaré jeudi le vice-Premier ministre australien.

"On peut dire, je pense, qu'il est très très vraisemblable que l'appareil était en pilote automatique. Sinon, il n'aurait pas tracé la trajectoire très régulière qui a été identifiée grâce aux données satellitaires", a déclaré Warren Truss, dont le pays coordonne les recherches dans l'Océan indien.

La zone de recherches déplacée. Jusqu'à aujourd'hui, aucune trace de l'avion qui a disparu au mois de mars n'a été repérée. La zone de recherches initiale, au sud-ouest de l'Australie, a été abandonnée après plusieurs semaines de plongée. Les enquêteurs orientent désormais les recherches plus au sud.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460 (1)

INTERVIEW E1 - Vol MH370 : "pour nous, pas de doute, il a été détourné"

ENQUÊTE - Vol MH370 : en fait, que sait-on ?

VOL MH370 - Le mystère s'épaissit après la fausse piste des signaux

QUESTION - Pourquoi on pourrait ne jamais retrouver le MH370

COLÈRE - MH370 : des employés retenus par des familles