Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"

  • A
  • A
Crash du vol MH17 : une mission militaire n'est "pas réaliste"
@ REUTERS
Partagez sur :

Le Premier ministre néerlandais estime que la situation actuelle ne permet pas l’envoi d'une mission militaire internationale

L’INFO. Afin de sécuriser le site de la catastrophe aérienne dans l'est de l'Ukraine, une aide militaire avait un temps été envisagée mais, selon le Premier ministre néerlandais Mark Rutte, l’envoi d'une mission militaire internationale dans l'est de l'Ukraine n'est en ce moment "pas réaliste".

>> A LIRE AUSSI - MH17 : les experts néerlandais annulent leur déplacement sur le site du crash

Il a notamment souligné, au cours d'une conférence de presse à la Haye, l'importante présence armée des séparatistes dans cette région proche de la frontière russe et "conclu" qu'il (n'était) "pas réaliste" d'y envoyer une mission militaire internationale. "Même une intervention militaire de très grande ampleur ne permettrait pas d'avoir l'avantage", a-t-il soutenu