MH17 : de fausses pages Facebook au nom des victimes du crash

  • A
  • A
MH17 : de fausses pages Facebook au nom des victimes du crash
Des profils au nom d'enfants qui ont péri dans le crash@ Capture d'écran Facebook
Partagez sur :

MACABRE - Des pages Facebook ont été ouvertes au nom de victimes du crash de la Malaysia Airlines … dans le but de se faire de l’argent.

Sur Facebook, le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine a fait les choux gras de fausses pages au nom des victimes. Comme l’a repéré le siteMashable, des profils publics ont été créés, reprenant les noms de personnes impliquées dans la catastrophe, et proposant des liens vers un site intitulé Goals highlights. Cette page internet néerlandaise, créée fin 2010, donnait à l'origine des résultats de football mais s'est récemment reconverti dans les vidéos qui font le buzz.

Plusieurs personnes dont les noms ont été divulgués dans la presse ont ainsi été victimes de cette arnaque, qui profite au site internet. Des pages ont notamment été ouvertes au nom de trois enfants australiens morts dans la catastrophe. Le coureur cycliste professionnel Marteen de Jonge, qui avait décalé son billet au dernier moment, a également été victime de cette arnaque.

>> LIRE AUSSI - Ils ont failli monter dans l'avion

De Jonge

© Capture d'écran Facebook


Après un événement très médiatisé, ce genre de pratique est fréquente. Le but, pour le site internet, est simplement de se faire de l’argent. En cliquant sur le lien d’une vidéo prétendument inédite, les curieux amènent un trafic inédit à ce site inconnu jusqu’alors. La page web ne pourra alors que mieux monétiser d’éventuelles publicités à des annonceurs. Facebook, de son côté, supprime régulièrement les profils incriminés.

>> LIRE AUSSI - Il meurt dans le vol MH17, sa femme avait échappé au MH370