Mexique : quatre morts dans le crash d'un hélicoptère de la police

  • A
  • A
Mexique : quatre morts dans le crash d'un hélicoptère de la police
Des délinquants ont abattus un hélicoptère de la police mexicaine@ RONALDO SCHEMIDT / AFP
Partagez sur :

Trois policiers et un pilote ont été tués dans le crash de leur hélicoptère dont la cause est encore inconnue.

Le pilote et les trois policiers qui participaient à une opération de sécurité dans le Michoacan (centre-ouest du Mexique) sont morts dans le crash de leur hélicoptère, dont la cause est incertaine. Le gouverneur de l'Etat avait d'abord affirmé qu'il avait été abattu par des criminels avant de revenir sur ses déclarations.

Trois personnes ont été tuées. Un policier a survécu, a indiqué Silvano Aureoles, le gouverneur du Michoacan, qui espère que l'agent sera en mesure de fournir des éléments une fois sorti des soins intensifs. "Les investigations sont en cours (...) Je ne peux pas vous confirmer qu'il (l'hélicoptère) ait été abattu, nous sommes en train d'enquêter", a déclaré Silvano Aureoles, dans un entretien à la chaîne Televisa. Le gouverneur a seulement confirmé que "l'accident" s'était produit au cours d'une opération visant à arrêter des hommes armés qui voulaient séquestrer un agriculteur.

Les autorités confuses. Quelques heures plus tôt, le gouverneur avait affirmé que la cause de l'accident était criminelle. "Un hélicoptère officiel qui appuyait une équipe d'intervention au sol dans une zone difficile d'accès a été abattu pendant l'opération", a indiqué sur Twitter le gouverneur d'un Etat dont l'instabilité est liée à la présence historique de narcotrafiquants. Un autre agent a été blessé au cours de l'opération, qui s'est déroulée dans la commune d'Apatzingan et visait à "l'arrestation de dirigeants de cellules criminelles", a ajouté Silvano Aureoles via plusieurs messages. L'Etat fédéral comme celui de Michoacan "ne céderont pas dans la lutte contre la délinquance", a affirmé le dirigeant.



Deux hélicoptères abattus en deux ans. Situé sur la côte Pacifique, le Michoacan est un Etat majeur pour le trafic de drogues, produites et exportées vers les Etats-Unis. Ces derniers jours, les forces de l'ordre y avaient affronté des tireurs, a indiqué le procureur de l'Etat. Un de ces accrochages a eu lieu à Nueva Italia, près d'Apatzingan, où les tireurs présumés ont fui, abandonnant cinq camionnettes dans lesquelles deux fusils et une roquette ont été retrouvés.

C'est la seconde année de suite qu'un hélicoptère des forces de l'ordre est abattu au Mexique. En 2015, le cartel de Jalisco Nouvelle Génération, dans l'Etat voisin du Michoacan, avait utilisé un lance-roquettes pour abattre un hélicoptère militaire, tuant sept soldats et un policier qui se trouvaient à bord.