Mexique : la justice certaine de la mort des étudiants disparus

  • A
  • A
Mexique : la justice certaine de la mort des étudiants disparus
@ AFP
Partagez sur :

Les autorités mexicaines ont affirmé mardi avoir acquis la "certitude" de la mort des 43 étudiants disparus en septembre dernier.

Les autorités mexicaines ont acquis la "certitude" de la mort des 43 étudiants disparus en septembre dans le sud du Mexique. Le ministre de la Justice Jesus Murillo Karam s'est dit certain qu'ils ont été assassinés par des tueurs du crime organisé. L'enquête "nous donne la certitude légale que les élèves enseignants ont été tuées dans les circonstances décrites", à savoir leur enlèvement par des policiers locaux et leur meurtre par des membres d'un cartel, a déclaré le ministre au cours d'une conférence de presse.

>> LIRE AUSSI - Mexique : l’énigme des 43 disparus d'Iguala

Collusion entre autorités et cartels. L'affaire défraye la chronique au Mexique, sur fond de collusion entre les autorités locales et les cartels. Le 26 septembre dernier, 43 étudiants avaient disparu alors qu'ils revenaient d'une manifestation à Iguala. Selon la reconstitution des faits par les autorités judiciaires, sur la base d'aveux de membres du groupe criminel des Guerreros Unidos, les étudiants ont été remis par la police locale à des tueurs de cette organisation, sur instruction de l'ancien maire de la ville.

Les proches sceptiques.  Les parents des victimes, qui ont  manifesté lundi avec plusieurs milliers de personnes à Mexico, refusent d'accepter le scénario présenté par les autorités judiciaires et craignent que le gouvernement ne déclare clos le dossier de l'affaire qui a horrifié le Mexique et la communauté internationale. Pour le moment, les experts du laboratoire autrichien d'Innsbruck n'ont pu identifier les restes que d'un seul des 43 étudiants et les proches des victimes affirment qu'ils ont encore l'espoir de retrouver les 42 autres.

>> LIRE AUSSI : Mexique : tension intense après des aveux du meurtre des étudiants