Mexique : disparition suspecte d'un prêtre

  • A
  • A
Mexique : disparition suspecte d'un prêtre
@ JUAN BARRETO / AFP
Partagez sur :

En novembre, un prêtre a été séquestré deux jours et retrouvé avec des traces de torture, ce qui avait provoqué de violents heurts dans l'Etat de Veracruz.

Le diocèse de la ville de Saltillo, dans le nord du Mexique, a signalé samedi la disparition suspecte d'un prêtre, alors que plus de 15 membres de l'Eglise catholique ont été assassinés au cours des dernières années dans le pays.

Le prêtre, Joaquin Hernandez, devait partir en vacances mardi et revenir samedi dans sa paroisse située dans l'Etat de Coahuila, mais il n'a pas réapparu, est injoignable et son téléphone portable sonne dans le vide, indique le diocèse dans un communiqué. Divers éléments "nous font penser que le prêtre a pu être victime d'une disparition" forcée, précise le diocèse, qui a porté plainte.

L'Etat de Coahuila, frontalier avec les Etats-Unis, est la proie de violences récurrentes liées aux cartels de la drogue. Les violences contre des membres de l'Eglise catholique se sont multipliées au cours des dernières années au Mexique, certains curés dénonçant l'insécurité ambiante. Au moins quinze prêtres, un séminariste et un sacristain ont été assassinés, selon le Centre catholique multimédia, qui recense les attaques contre des membres du clergé.
En septembre, trois prêtres catholiques ont été assassinés la même semaine: deux à Veracruz (est) et un dans l'Etat du Michoacan (ouest).