Merkel repart pour quatre ans

  • A
  • A
Merkel repart pour quatre ans
Partagez sur :

La chancelière allemande a été officiellement réélue pour un second mandat. Son projet de gouvernement fait déjà l’objet de critiques.

Angela Merkel a été réélue mercredi chancelière de l'Allemagne par les députés du Bundestag. Un vote qui intervient presque un mois jour pour jour après les élections législatives qui avaient vu une large victoire de son parti conservateur, la CDU, avec près de 34 % des voix. Angela Merkel débute ainsi un nouveau mandat de quatre ans qui s’annonce très différent du précédent.

Les législatives du 27 septembre ont mis fin à la "grande coalition" entre les conservateurs de la CDU et les sociaux-démocrates du SPD, au pouvoir depuis 2005. Angela Merkel va désormais gouverner avec les libéraux du FDP. Leur projet communrepose notamment sur de fortes baisses d’impôts pour les ménages et les entreprises, de l’ordre de 21 milliards d’euros dans un premier temps.

Des voix au sein même du parti conservateur se sont cependant élevées pour critiquer ce programme de gouvernement. Certains le jugent trop timide et pas assez concret, comme Josef Schlarmann, représentant de la CDU pour les petites et moyennes entreprises. D’autres, le pensent difficilement finançables en pleine crise économique, comme le ministre des Finances, Wolfgang Schäuble. Ce qui semble annoncer des moments difficiles pour la chancelière Merkel.

Mais "la femme la plus puissante de la planète", selon le magazine Forbes, jouit d'une popularité sans équivalent depuis la guerre, avec plus de 60% d'opinions favorables.

Son nouveau gouvernement sera investi dès mercredi après-midi par le président allemand Horst Köhler et un premier Conseil des ministres doit se tenir dans la foulée. Angela Merkel s’envolera ensuite vers Paris où elle doit dîner avec Nicolas Sarkozy. Il y a quatre ans déjà, elle avait également réservé sa première visite à l’étranger au président français.