Merkel dit sa "honte" au camp de Dachau

  • A
  • A
Merkel dit sa "honte" au camp de Dachau
@ REUTERS
Partagez sur :

PHOTO - La chancelière est le premier chef de gouvernement allemand à visiter le camp de concentration.

La visite est historique. Angela Merkel a été mardi la première chancelière allemande à se rendre au camp de concentration de Dachau, près de Munich, en Bavière, où elle a exprimé sa "tristesse" et sa "honte" "profondes". En lice pour un troisième mandat, Angela Merkel a participé à une réunion électorale, à 33 jours des élections législatives, avant d’aller déposer une gerbe dans ce qui fut le premier des camps nazis, ouvert en mars 1933. Plus de 200.000 opposants politiques, homosexuels, juifs, handicapés, tziganes et prisonniers de guerre ont été internés dans ce camp qui incarne pour la chancelière "un chapitre effroyable et sans précédent de notre histoire" . Parmi ces prisonniers, l’ancien Premier ministre français Léon Blum, qui était juif.

> ZOOM : Merkel s'inspire de la gauche