Méfiez-vous de vos amis sur Facebook

  • A
  • A
Méfiez-vous de vos amis sur Facebook
D'après un sondage, les femmes britanniques n'hésitent pas à poster sur Facebook des photos de leurs copines dans des tenues peu flatteuses.@ Maxppp
Partagez sur :

D'après un sondage, les Anglaises n'hésitent pas à poster des clichés peu flatteurs de leurs copines.

Facebook sert à tout, même à s'humilier entre copines. D'après un sondage réalisé par le site de photos Mymemory.com auprès de 1.500 femmes britanniques, les filles n'hésitent pas à mettre en ligne sur le réseau social des photos peu flatteuses de leurs copines.

Photos moches

Un quart des personnes interrogées avouent ainsi être prêtes à poster sciemment sur Facebook les photos moches de leurs amies en maillot de bain, indique le Telegraph.

La moitié des sondées admet aussi avoir déjà mis en ligne des photos sur lesquelles leurs amies apparaissent dans des tenues peu flatteuses. Et les deux cinquième disent avoir déjà posté des photos de leurs amies sans maquillage.

Une question de "vengeance"

La raison de ces "sabotages photographiques" est simple : la "vengeance" est invoquée par environ un tiers des femmes interrogées, qui disent répliquer après avoir subi la même chose.

Que faire si la mésaventure vous arrive ? Vous pouvez très simplement vous "détaguer" d'une photo postée sur Facebook. Cette option vous est proposée quand vous cliquez sur le bouton "option" en bas d'un cliché sur lequel vous avez été tagué. Les trois-quarts des femmes interrogées par MyMemory.com indiquent d'ailleurs qu'elles le font régulièrement, quand elles ne sont pas satisfaites des images mises en ligne.

Mais les choses peuvent parfois se compliquer : un cinquième des sondées avouent avoir déjà refusé de supprimer une photo peu flatteuse. Dans ces cas-là, impossible d'en appeler à Facebook, qui refuse de supprimer des photos, sauf si elles sont en infraction avec les conditions générales du site. Il ne vous restera alors plus qu'à tenter de régler les choses avec la personne concernée. Ou bien carrément changer d'amies.