Massacre évité sur un campus américain

  • A
  • A
Massacre évité sur un campus américain
Un jeune homme de 19 ans a menacé de "tuer assez de gens pour faire la Une des journaux".@ GOOGLE MAPS
Partagez sur :

Un étudiant a été arrêté après avoir menacé, sur Internet, de "tuer assez de gens".

"Ne soyez pas là à 13h30". Alexander Song avait lancé un avertissement sur Internet à ses camarades. Cet étudiant de l'université College Park du Maryland (UMCP), près de Washington aux Etats-Unis, a été arrêté dimanche, quelques heures avant le massacre qu’il avait prévu de réaliser sur son campus universitaire.

Objectif : "faire la Une des journaux"

12.03_Alexander Song capture d ecran nbc washington 930x620.jpg
La veille, le jeune homme de 19 ans avait assuré sur le Web : "je vais me lancer dans une fusillade demain (dimanche, ndlr) sur le campus". "J'espère que je tuerai assez de gens pour que cela fasse la Une des journaux nationaux", avait-il encore écrit.

La menace a été prise "très au sérieux". Pour procéder à son interpellation, police et services de sécurité "ont travaillé toute la nuit pour identifier et interpeller Alexander Song", a précisé l’université.

Les campus en alerte

L’étudiant n’était pas armé lors de son arrestation. Il a été inculpé de troubles à l'ordre public dans l'université et risque jusqu'à six mois de prison et 2.500 dollars d'amende. Le jeune homme a été hospitalisé, après que les policiers se soient "rendus compte qu'un examen psychiatrique était nécessaire". Alexander Song a aussi été interdit de campus.

Les établissements scolaires américains sont toujours sur le qui-vive depuis une série de fusillades mortelles qui ont ensanglanté le pays ces dernières années. Fin février, un adolescent de 17 ans a tué trois de ses camarades lors d'une fusillade dans un lycée américain de l'Ohio, dans le nord du pays.