Marrakech : un "admirateur d'Al-Qaïda"

  • A
  • A
Marrakech : un "admirateur d'Al-Qaïda"
Le suspect s'était déguisé en touriste pour ne pas attirer l'attention.
Partagez sur :

Le principal suspect dans l'attentat du 28 avril était lié à l'organisation terroriste.

Il est décrit comme un "admirateur d'Al-Qaïda". Le principal suspect dans l'attentat du 28 avril de Marrakech, interpellé avec deux autres hommes jeudi soir, ne cachait pas son allégeance à l'organisation terroriste. Son identité n’a pas été divulguée.

Arrêté en Syrie, au Portugal et en Libye

L’homme avait à plusieurs reprises tenté de rejoindre le combat, notamment en Irak qu'il avait tenté de gagner en passant par la Libye en 2008 avant de se faire arrêter. Il avait connu le même sort en Syrie en 2004 et au Portugal en 2007. Ce qui l’a poussé à agir dans son pays, au Maroc.

Selon Taieb Cherkaoui, le ministre de l'Intérieur du Maroc, le suspect préparait l'attentat de Marrakech depuis six mois dans la maison de sa mère à Safi, sur la côte atlantique à 150 km à l'ouest de Marrakech. Il y a préparé ses deux bombes, l’une de 6 kilos et l’autre de 9 kilos, à l’aide d'Internet. Les deux engins explosifs ont été insérés dans des cocottes-minute puis dissimulées dans une valise.

L’homme s’est déguisé en touriste

L’homme s'est déguisé en touriste pour accéder à la terrasse du café Argana, selon une source proche de l'enquête. Il portait une perruque et une guitare. Le choix de Marrakech n'est pas dû au hasard. Le terroriste a choisi cette ville parce qu'il savait qu'il y aurait beaucoup d'étrangers, a indiqué vendredi le ministre de l'Intérieur marocain.

Le mystère demeure en revanche sur les motivations du suspect : agissait-il de son propre chef ou sur ordre d'une autre structure ?

Le bilan de l'attentat revu à la hausse

Le bilan de l'attentat s'est aggravé vendredi, passant à 17 victimes après la mort d'un Suissesse de 25 ans décédée de suites de ses blessures dans un hôpital de Zurich.