Maroc : Sarkozy salue le discours du roi

  • A
  • A
Maroc : Sarkozy salue le discours du roi
Pour Nicolas Sarkozy, les réformes prévues "constitueront des avancées capitales".@ MaxPPP
Partagez sur :

Le président de la République s'est réjoui samedi du projet de réforme de la constitution au Maroc.

Si des protestataires marocains ont appelé à manifester dimanche contre des réformes proposées par le roi Mohammed VI, Paris les a saluées comme un progrès démocratique.

Des "avancées capitales"

Nicolas Sarkozy s'est félicité samedi de l'annonce par le roi du Maroc d'un projet de réforme de la constitution visant à renforcer les prérogatives du gouvernement, une démarche que le président français juge "exemplaire". Pour celui-ci, les réformes prévues "constitueront des avancées capitales tant en ce qui concerne les libertés publiques et les droits individuels que le renforcement de l'Etat de droit ou la prise en compte de la diversité culturelle du Maroc. ".

Une annonce également plébiscitée par Alain Juppé. Le ministre des Affaires étrangères a salué samedi à Bordeaux un discours "historique, visionnaire et courageux", en présence de son homologue allemand Guido Westerwelle.

Ce dernier, venu participer dimanche à l'inauguration du salon international des vins et spiritueux Vinexpo, a salué "les réformes intelligentes entreprises au Maroc". Il s'est également félicité du fait que "le Maroc ait choisi la voie des réformes" et que les annonces faites en mars par le roi "soient immédiatement suivies des faits".

Rachida Dati optimiste

Un "discours historique", a pour sa part jugée l'eurodéputée UMP et maire du VIIe arrondissement de Paris, Rachida Dati. "Le Maroc est aujourd'hui plus que jamais un exemple pour l'ensemble de ses voisins", a estimé l'ancienne garde des Sceaux d’origine marocaine.

"Dans le contexte des profondes mutations que vit actuellement le monde arabe, ces annonces revêtent un caractère à la fois pionnier et révolutionnaire", a affirmé Rachida Dati.