Maroc : les pouvoirs du roi seraient réduits

  • A
  • A
Maroc : les pouvoirs du roi seraient réduits
@ MAXPPP
Partagez sur :

La réforme de la Constitution, que le roi devrait annoncer vendredi, renforcerait le gouvernement.

La réforme de la Constitution du Maroc devrait renforcer les prérogatives du gouvernement tout en laissant au roi la haute main sur les affaires militaires, de sécurité et religieuses, selon un projet consulté par Reuters. Mohammed VI devrait annoncer les modalités de la réforme constitutionnelle lors d'un discours prévu vendredi. Cette réforme a été confiée à une commission consultative formée à la suite d'un discours du roi Mohammed VI, le 9 mars dernier. Le souverain s'était alors engagée à mettre en œuvre des réformes politiques réclamées par une partie de population, suivant la vague du printemps arabe.

D'après ce projet, dont la teneur a été confirmée à Reuters par un responsable gouvernemental, le roi pourra encore dissoudre le parlement, mais seulement après avoir consulté un organe constitutionnel nouvellement créé et dont la moitié des membres seront nommés par le souverain. Le roi désignera en outre le Premier ministre parmi des personnalités issues de la formation arrivée en tête aux élections législatives.