Marks & Spencer va réparer sa "bourde"

  • A
  • A
Marks & Spencer va réparer sa "bourde"
@ MAXPPP
Partagez sur :

La marque britannique a officialisé son retour à Paris, 10 ans après avoir fermé ses magasins.

Des cahiers de doléances, des manifestations, des sit-ins devant les magasins... Marks & Spencer se souvient encore de son départ de France en 2001. Dix ans après la fermeture de ses 18 magasins français, et de 20 autres dans sept pays européens, le groupe de distribution britannique s'apprête à réparer son erreur.

A l'époque, l'objectif du PDG de Marks & Spencer, Luc Vandevelde, était de réduire les coûts. Une "bourde" selon le journal britannique The Telegraph. Marc Bolland, le nouveau patron du groupe, lui-même considère cette absence de Marks & Spencer en France comme "un accident de parcours".

Pourtant, ce n'est pas tant le fait que Marks & Spencer ferme ses magasins qui a choqué l'opinion publique mais la façon dont la nouvelle a été annoncée, rappelle The Telegraph. "La nouvelle a pris les employés de court et ils ont accusé M&S de gâcher l'annonce", écrit le quotidien.

Malgré ces ratés, la presse britannique note l'attachement des Français à Marks & Spencer. "J'ai des amis parisiens qui remplissent leurs bagages de produits de chez M&S à chaque fois qu'ils viennent en Angleterre", raconte le journaliste britannique James Hall. Le Daily Mail rapporte se son côté qu'une étude montre que 70% d'entre nous aiment encore la marque. Marks & Spencer "a toujours une place dans le coeur des consommateurs français", dit également Marc Bolland.

Des clients qui réclament depuis longtemps le retour de Marks & Spencer. "Nous avons reçu des centaines de lettres et de mails", affirme John Dixon, le directeur exécutif du groupe, à Bloomberg.

Un bémol toutefois. "Les clients ont une excellente mémoire. Et le groupe ne doit pas faire de faux pas pour convaincre les Parisiens que M&S est une entreprise différente", note James Hall.